Publié dans tableaux

Des sardines

A l’approche de l’été j’avais envie de dessiner un motif à la fois méditerranéen et duplicable afin de créer des compositions qui pourraient aller sur du tissu par exemple. Comme j’aime les accumulations et les motifs, l’idée de dessiner ces petits poissons emblématiques du sud de la France m’est apparue plaisante à faire.

Très vite j’ai eu envie de leur donner une tonalité dominante : des tons de bleus-violet, des tons plus chauds dans les roses-orangés.

Le plus « dur » aura été de définir si je laisse le fond en blanc ou non. Là-dessus, j’ai questionné mes followers et les avis étaient partagés.

Honnêtement, laisser le fond en blanc permet de faire circuler le regard entre les fonds et les couleurs.

Après, j’aime donner un style plus accentué avec des fond vifs.

A la lecture de cet article, je vous invite à votre tour à me donner votre avis…

Et puis, parce que les cartes créées peuvent aussi être encadrées, je vous partage le résultat dans de jolis cadres. Certains m’ont été commandés, d’autres ont été faits et offerts pour le plaisir …

Qui en veut ?

Note : 1 sur 5.

abstraction acrylique ananas aquarelle art bijoux blog bracelets carrés Ciel conversation couleurs customisation dessin déco dégradés exotique fleurs humour illustrations La Bonne Mère lecture littérature jeunesse livre look Marseille mer mode motif multicolore nombre 7 notre dame de la garde peinture peinture acrylique peinture à l'huile plage pochettes rose sac sms soleil style tableaux unique été

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

https://www.facebook.com/emmadarcyyy

Publié dans baskets

Baskets de compet’

Comment rendre un basique ultra original ?

Prenez un basique : des baskets Converse montantes blanches (le modèle iconique Chuck Taylor).

Choisissez de l’ultra original : une customization sur-mesure.

Tout est parti d’une commande d’Adeline qui souhaite des baskets originales et qui lui ressemblent.

Elle aime les illustrations de la Fée Clochette de Loisel et voudrait les voir réalisées dessus.

C’est un défi pour moi mais, excitée par ce projet sympa, je choisi de le relever avec plaisir !

En suivant ses conseils,  je me documente, je réfléchis, je commence à dessiner.

Franchement, n’ayant jamais réalisé ce type de commande, je me retrouve en léger stress…mais j’aime !

Vais-je y arriver ? Comment reproduire un si petit motif sur une si petite surface (j’aime travailler « en grand » d’une façon générale) ? Et puis peindre des motifs figuratifs exige un savoir-faire que je n’ai pas travaillé depuis longtemps…

Allez, je me lance !

Je dessine le motif retenu, je commence la mise en couleurs et ça prend forme : youhou !

Je dois avouer que j’ai laissé faire ma main, c’est elle qui a tout géré, donc je n’ai aucun mérite.

Pour le côté technique : j’utilise de la peinture pour tissus que je fixe, une fois bien sèche, avec une bombe imperméabilisante. Il faut savoir que ce type de peinture est très fiable et que ce support (basket neuve) va permettre de pérenniser le travail ; je ne suis donc pas inquiète.

Vue du pied droit

 

 

Vue du pied gauche

Et voilà pour la première paire ! Adeline est contente quand je lui envoie les photos et ravie lorsqu’elle découvre le travail en vrai.

Pour la seconde paire, elle m’avait laissé carte blanche alors je me suis lâchée.

J’avais envie de lui proposer quelque chose de très coloré tout en reprenant la teinte du liseré orange de la semelle. Jouer avec un motif un peu psychédélique qui serait clairement unique me paraît sympa et pourrait lui plaire.

 

       

Je commence en dessinant les motifs au crayon de chaque côté des baskets : attention à la symétrie !

Puis, c’est parti pour l’application des couleurs dans un dégradé de couleurs vives.

   

Voici un rendu qui fait un peu comme si le tissu se déchirait laissant la place au motif coloré, pour un résultat inédit.

Franchement, je me suis amusée à réaliser cette customization inédite. Ce qui me paraissait difficile au départ m’a semblé si simple à l’arrivée ! Vive la magie de la création !

Objectif atteint : j’ai pu honorer ma commande et surtout ma commanditaire a été ravie alors, que demander de plus ?

D’autre commandes ?

C’est quand vous voulez …

Et vous, vous en pensez quoi de tout ça ?