Publié dans tableaux

Transformation !

Une fois n’est pas coutume : j’ai exhumé un de mes « anciens » tableau que j’avais peint à une période où j’aimais travailler la couleur dans l’abstraction géométrique.

Accroché dans la chambre d’amis, il m’a soudain semblé comme décalé dans la déco de la pièce et ne correspondait plus au style de la maison.

Je dois reconnaître que mes goûts ont changé, que ma technique s’est affinée, que je n’aime plus du tout ce que j’avais peint, alors…   je décide de redonner une autre vie à ce format que j’affectionne tant, le format carré.

C’est avec détermination et sans états d’âme que je commence à le recouvrir de GESSO. C’est un apprêt synthétique que l’on applique sur les châssis pour  rendre la surface plus lisse et réduire ainsi l’absorption de la peinture par le support.

Le choix de sujet ?
Facile…

Depuis plusieurs mois (que dis-je : depuis plusieurs années maintenant !) j’affectionne les vues de chère Bonne Mère (la basilique Notre dame de la Garde) qui veille sur notre chère cité phocéenne, Marseille.
J’ai la chance d’habiter dans la région et c’est avec toujours la même émotion que je la contemple, que je la photographie, que je la peins.

 

Pour se faire une petite idée du point de départ :

IMG_7677
Photo que j’ai publiée sur mon compte Instagram Emma_Darcyyy
IMG_7675
Vue du Vieux Port

 

Une fois les deux couches d’enduit bien sèches, je pré-dessine la « skyline » au crayon.

Puis vient de suite l’étape de la mise en peinture.

J’attaque le ciel : quel bonheur !

J’adore étaler ainsi les couleurs sur ce grand format carré (100 x 100).

La plupart du temps, quand je travaille les emplacements colorés, j’applique directement la peinture sur la toile depuis mes tubes.

Je verse, j’étale.

Il faudra que je fasse une vidéo pour que vous puissiez voir, car, je l’avoue, c’est assez peu académique… mais j’aime travailler ce type de surface vite !

La technique de la peinture acrylique l’oblige aussi car cette peinture sèche vite contrairement à l’huile avec laquelle on peut revenir longtemps.

Puis j’affine les rendus à partir des mélanges de couleurs préalablement préparés.

 

Voici un petit diaporama

qui reprend rapidement les différentes étapes

de la réalisation du tableau.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

A noter :

Le motif géométrique du fond du tableau pré-existant transparait en légers reliefs.

Cela confère au tableau un aspect général singulier qui crée un mystère supplémentaire face aux tons sourds du ciel.

A vous de juger si vous pouvez le voir « en vrai » sachant qu’en fonction de l’éclairage les couleurs se transforment… il semble vivant !

 

Rendu final : vous aimez ?

Laissez-moi vos commentaires !

… et retrouvez-moi sur Instagram et Facebook !

Auteur :

Peintre, créatrice, illustratrice, les idées se succèdent et j'ai envie de les partager ici.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s